REPORT de l’ASSEMBLEE GENERALE prévue JEUDI 9 AVRIL 2020 et informations COVID-19

GRANVILLE, le 25 Mars 2020

Chers confrères,

cette crise sanitaire sans précédent, générée par la pandémie mondiale du Covid-19, arrive au moment où la saison allait démarrer. Notre métier s’est brusquement mis en mode « pause », comme la majorité des activités économiques de notre pays.

Les mesures drastiques de confinement, qui ont été prises par le Gouvernement sont anxiogènes, pour nous chefs d’entreprise, pour nos collaborateurs, pour nos familles. Nous sommes tous des « citoyens » avant tout, et il nous appartient de bien réfléchir avant de reprendre nos activités, comme nous le suggère la Ministre du travail aujourd’hui, car depuis une semaine des informations contradictoires circulent dans les médias.

Dans ce contexte extrême, notre ASSEMBLÉE GÉNÉRALE passe au second plan et sera reportée à une date ultérieure, à déterminer.

Pour l’instant, la priorité est à la santé de nos familles et de nos compagnons.

La période que traversent nos entreprises est marquée par une absence totale ou partielle de chiffre d’affaires et par conséquent à une diminution très rapide de nos trésoreries.

Pour éviter les difficultés qui sont liées à cette dégradation financière, le Gouvernement a mis à disposition des entreprises, des dispositifs que vous devez rapidement utiliser :

  • Mise en arrêt partiel ou total de vos personnels et déclarations pour prise en compte par la DIRECCTE.
  • L’URSAFF accepte également des reports d’échéances.
  • LE TRESOR PUBLIC étudie également des reports de TVA.
  • Les BANQUES sont à l’écoute et acceptent des reports d’échéances. 
  • En ce qui concerne l’activité portuaire, elle est possible pour les ateliers qui ne sont pas en contact avec le public et la CCI Ouest Normandie a accepté de faire des grutages uniquement pour les professionnels, afin de maintenir un minimum d’activité.
  • Nous allons demander ce jour à la CCI d’accepter un report d’échéance des paiements des places de port « professionnels ».
  • Concernant les places de port AGPN, nous allons demander à notre « Comité de Gestion » de ne pas encaisser les chèques, si cela n’est pas encore fait.

Bon courage à tous et revenez vers moi, si vous souhaitez des précisions sur les dispositifs en vigueur.

Bien confraternellement,

Le Président,

Franck LECLERCQ

Auteur de l’article : admin